Restauration : comment mettre en place un salad’bar pour cet été ?

Au retour de la belle saison et des beaux jours, de nouvelles opportunités s’offrent aux esprits entrepreneurs. Si vous optez pour des repas rapides, délicieux et sains, l’ouverture d’un salad’bar est une activité toute désignée. Très en vogue ces dernières années, ce type de commerce nécessite néanmoins un certain degré de préparation. Découvrez ici, comment mettre en place votre salad’bar pour cet été.

Les équipements de cuisine de votre salad’bar

Si la création d’un salad’bar est vraiment dans vos plans, vous devez connaître puis disposer de certains éléments indispensables. Il s’agit du financement d’un côté et du matériel de l’autre. Il est préférable de commencer par définir tout le matériel qu’il vous faudra avant de passer à l’étape de la recherche de financement. Ainsi, vous aurez une idée des sommes à engager dans votre activité. Vous pourrez ensuite penser à la façon de réunir ce capital.

A lire également : Quelles étapes pour ouvrir une boucherie ?

Les salad’bars sont répertoriés comme des établissements qui fournissent des mets à base de salade assez rapidement. À ce titre, il vous faudra tout d’abord des vitrines verticales réfrigérées ou ventilées pour conserver les barquettes et les divers ingrédients de vos plats.

Ensuite, vous aurez également besoin de tout le nécessaire pour les préparations. Ainsi, au moment de chercher le matériel de cuisine pour votre salad’bar, cliquez ici afin de découvrir une large gamme de vitrines réfrigérées par exemple, dont vous pourrez vous équiper. Cela vous permettra de passer commande auprès de votre fournisseur en toute connaissance de cause, le moment venu.

A lire en complément : Une nouvelle vision de la restauration

Après cela, il vous faudra penser au mobilier CHR (chaises, tables, etc.) pour permettre à vos clients de savourer confortablement leurs plats s’ils souhaitent manger sur place.

Salad'bar

Les deux étapes clés à mener avant d’ouvrir son bar à salade

Deux étapes sont à suivre pour bien commencer. Premièrement, l’étude de marché. Vous devez, dans un premier temps, repérer les bars à salade et autres concurrents potentiels dans votre secteur. S’il en existe déjà un certain nombre, il est préférable de changer de zone ou de proposer des produits différents des leurs.

Dans un second temps, vous devrez faire un sondage ou une estimation du nombre de clients désireux de venir se restaurer dans votre salad’bar. Ces deux étapes vous permettront d’éviter de faire face à une clientèle trop faible, qui engendre une rentabilité décevante. L’étude de marché vous permettra également de trouver le lieu idéal pour la réussite de votre projet.

La seconde étape consiste en l’acquisition de tous les documents que la loi vous oblige à avoir pour votre restaurant. Ils attestent que vous êtes le propriétaire de l’entreprise et que vous disposez des licences nécessaires pour vendre de la nourriture et des boissons (ne négligez pas la formation HACCP).

La mise en place d’un salad’bar peut se révéler assez laborieuse. Nous espérons que ces quelques conseils vous permettront d’y parvenir plus aisément. Un bon équipement, un financement adéquat et des démarches bien menées, c’est l’assurance d’un commerce de bouche à succès !

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous êtes satisfait. Ok