Comment faire pour réussir votre mojito comme un expert ?

Mojito

En matière de gastronomie, il y a des cocktails très connus avec des modes de préparation variés. Celui qui nous intéresse actuellement est le mojito et à travers cet article, nous vous fournirons de précieux détails sur sa préparation. Que ce soit avec ou sans alcool ou encore pour les enfants, il y en a de toutes sortes pour satisfaire tous les besoins. Découvrez plus de détails dans les lignes à suivre.

Le mojito, un cocktail à déguster absolument

Le mojito est en fait un cocktail tendance très frais, mentholé et citronné.  Lorsque vous voulez concevoir du mojito avec de l’alcool, il faut opter pour le rhum et s’il s’agit de la version sans alcool, optez pour le Virgin Mojito.

A lire aussi : La recette du kafteji, un plat savoureux et économique

Pour faire du mojito, vous avez besoin d’un certain nombre d’ingrédients. Il s’agit notamment de 10 feuilles de menthe fraîche, de 2 CS de sucre roux et d’eau gazeuse. En dehors de cela, il y a aussi 2 cl de sirop de canne, 2 cl de jus de citron vert et de 5 cl de rhum agricole blanc.

Pour une préparation réussie du mojito, il importe de suivre quelques étapes. Dans un premier temps, il faut que vous mettiez les 10 feuilles de menthe fraîche dans un grand verre. Ensuite, il faut ajouter du sucre roux ou de la cassonade et du sirop de sucre de canne. Rajoutez également le rhum et le jus de citron vert.

A voir aussi : Restaurant : comment proposer des menus plus sains ?

Une fois que vous faites cela, pilez avec une cuillère pour procéder à l’extraction de l’arôme de la menthe. Ajoutez ensuite des glaçons jusqu’en haut du verre et maintenant, diluez-le avec de l’eau pétillante type Perrier jusqu’en haut.

Pour finir, il faut juste rajouter quelques gouttes d’angostura ainsi qu’une rondelle de citron vert. Vous pouvez retrouver un kit mojito.

Que dire du mojito cubain ?

En règle générale, le mojito se prépare et se sert dans un tumbler. Il est vrai qu’il en existe plusieurs variantes, mais la manière de le préparer est toujours la même. Depuis le début du XXe siècle, le mojito est devenu une boisson nationale.

Pour la préparation d’un verre par exemple, le temps de préparation sera probablement d’un quart d’heure. Le cocktail original peut reposer 12h minimum sans eau gazeuse, mais la version automatique servie sur le champ ne dispose d’aucun temps de repos.

Il faut pour la préparation 6 cl de rhum cubain, 12 cl d’eau plate si la préparation date de la veille. Lorsqu’il s’agit d’une préparation à servir sur le champ, vous pouvez utiliser de l’eau gazeuse.

Vous aurez aussi besoin de 2 cuillerées à café de sucre de canne blanc en poudre, d’une lime encore appelée tort citron vert et de 3 branches de menthe verte fraiche. Le dernier élément est de la glace en morceaux primitifs.

Pour concevoir le mojito cubain, il faut verser 2 cuillères à café de sucre de canne blanc dans un grand verre. Lavez ensuite la lime et coupez-la en 8 sur une planche à découper. Ajoutez les 8 morceaux dans le verre et écrasez-les pour extraire le jus.

Pour l’ajout de l’eau plate, ajoutez deux volumes d’eau pour un volume de rhum blanc. S’ensuit l’ajout de deux branches de menthe. Il ne faut en aucun cas séparer les feuilles de la tige et il faut laisser les feuilles dans le sucre, le rhum et l’eau plate pendant au moins 12h.

En dernière position, ajoutez de la glace et faites une décoration du cocktail grâce à une tranche de lime entrouverte au couteau.

Le mojito qui veut être consommé sur le champ doit être fait avec de l’eau gazeuse qui libère les différents arômes. Laissez-vous porter et dégustez votre mojito en toute tranquillité.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous êtes satisfait. Ok