Les 5 astuces des restaurateurs pour être éco-responsables

Depuis longtemps, les éléments plastiques furent utilisés dans le secteur de l’emballage alimentaire dans les cafés ou les restaurants. Certes, ils améliorent la sécurité des aliments dans la vente à emporter, mais ils ont un impact environnemental non négligeable. Il convient donc de réduire l’usage de pailles, de verres, de barquettes, d’assiettes ou d’emballages en plastique !

Un restaurant eco-responsable : Comment le définit-on ?

Un restaurant éco-responsable est un établissement voulant avoir un impact environnemental et social positif. Cette démarche ne sert pas seulement à avoir un bon C.A mais aussi de modifier son mode de production en se tournant vers un mode de consommation durable. 

A lire également : Une idée de cadeau autour du vin pour Noël

Il existe plusieurs astuces pour se conformer à la loi sur la transition énergétique et la croissance verte :

Nos conseils pour agir en faveur de l’environnement

Valoriser les déchets

Les restaurants écologiques se doivent d’avoir une bonne gestion de stock et de favoriser le circuit court (acheter des fruits, des produits frais et des légumes chez un producteur de proximité). Aussi, il faut commander la quantité exacte pour éviter le gaspillage. 

Pensez même à proposer un doggy bag et des couverts jetables à vos clients afin qu’ils puissent emmener les restes. D’ailleurs ces derniers peuvent être réutilisés pour en faire du compost et éviter ainsi de remplir les poubelles. 

Utiliser un emballage biodégradable, compostable et recyclable

Si auparavant, les assiettes jetables en plastique ainsi que la sélection de verre jetable et de gobelet furent majoritairement en plastique pour la vente à emporter, aujourd’hui, les établissements tendent à commander de la vaisselle biodégradable et recyclable. Ce type d’équipements peut être réutilisable ou à usage unique, mais sans impact sur l’environnement. 

Afin de réduire les déchets donc, on opter pour des matières comme le pet, l’amidon de maïs, la pulpe de canne à sucre, le carton, le bambou ou le pla transparent. 

Vous trouverez une large gamme de vaisselle ecologique réutilisable de diverses contenances chez un grossiste alimentaire. Entre gobelets en carton pour boisson chaudes ou froides, barquettes à couvercles transparent, plateaux à cocktail personnalisés, flûtes… Vos clients ne seront que ravis de voir le geste que vous faites. 

Faire des achats responsables

Aujourd’hui, il existe de multiples façons de faire des achats responsables. Pour le petit-déjeuner offert aux clients on évitera au maximum les emballages individuels et on se tournera vers aliments en vrac. On supprimera ainsi les dosettes individuelles et surtout, on optera pour les serviettes de table en tissu pouvant être lavées et réutilisées.

N’hésitez pas à offrir une cuisine saine et bio à vos clients et surtout, cuisinez à l’aide de produits locaux et de saison, pour garantir la fraîcheur de vos préparations chaudes ou froides.

Faire des économies sur l’eau et l’énergie

Les économies énergétiques

En tant qu’établissement éco-responsable, vous vous devez de revoir votre isolation thermique. Pour cela, il est conseillé de faire un diagnostic thermique. Comme astuce, il est recommandé de :

  • Utiliser des ampoules basse consommation ou fluo compactes ;
  • Installer un éclairage par détecteur de mouvement ;
  • Privilégier la lumière naturelle ;
  • Mettre en place un système de récupération d’eau de
    pluie surtout pour l’arrosage ou l’alimentation des parties
    communes ;
  • Laver le linge à 30° et prioriser le cycle court.

Investir dans l’énergie durable

Au quotidien, il y a de petits gestes que vous pouvez effectuer afin d’agir en faveur de l’environnement. Vous pouvez ainsi utiliser des matériaux recyclables ou encore des lampes éco-énergétiques. 

L’énergie verte est un énorme atout car vous ferez un geste pour la planète et vous réduirez votre consommation, ce qui vous permettra de faire des économies sur votre facture.

Afficher vos certifications

Les certifications, les appellations contrôlées ainsi que les labels sont des gages de qualité et de transparence. D’ailleurs, les consommateurs favorisent le procédé d’étiquetages nutritionnels des produits.

Vous pouvez compter sur Ecocert, Restaurant durable, Ecotable… ils vont étudier le degré d’engagement du restaurant.

Faire l’impasse sur le papier

Dans les restaurant ayant une forte affluence, les tickets en papier peuvent rapidement s’amonceler. Un système d’affichage vous permettra de diminuer votre empreinte carbone.

C’est une technologie focalisée sur le cloud qui vous donnera la faculté d’envoyer directement les commandes des clients en cuisine, sans avoir besoin de prendre des notes sur un papier. Aussi le fait de prendre des notes sur une tablette, permet de réduire les erreurs. Vos clients eux, apprécieront de passer commande eux-mêmes.

2

Réduire les déchets alimentaires

La réduction des déchets alimentaires est un objectif primordial pour les restaurateurs engagés dans une démarche éco-responsable. Voici quelques astuces simples et efficaces pour y parvenir.

Vous devez bien planifier vos achats en fonction de la fréquentation de votre établissement. En ayant une vision claire de vos besoins, vous éviterez les excès et les surplus qui finissent souvent à la poubelle. Un bon moyen d’y parvenir est d’établir des prévisions basées sur l’historique de vos ventes ainsi que sur des données saisonnières.

Une autre stratégie consiste à repenser votre carte et vos menus en mettant l’accent sur le zéro déchet. Vous pouvez notamment proposer des plats utilisant tous les ingrédients d’une même famille ou encore offrir la possibilité aux clients de choisir eux-mêmes les quantités qu’ils souhaitent commander afin d’éviter tout gaspillage inutile.

Il peut être judicieux de mettre en place une politique anti-gaspillage au sein de votre cuisine. Sensibilisez votre personnel à cette cause en mettant en place des formations sur le tri sélectif et la valorisation des restes alimentaires. Encouragez aussi le recyclage du papier, du plastique et du verre utilisés dans votre établissement.

N’oubliez pas que chaque geste compte ! Incitez vos clients à adopter une attitude responsable en leur proposant des portions adaptées à leurs appétits ou encore en leur offrant la possibilité de prendre les restes à emporter. Vous pouvez aussi mettre en place un système de doggy bags afin d’encourager le retour des clients avec leurs propres contenants pour emporter les repas non consommés.

Réduire les déchets alimentaires est essentiel pour préserver l’environnement et renforcer votre image d’établissement éco-responsable. En appliquant ces astuces simples, vous contribuerez à une gestion plus efficace de vos stocks tout en sensibilisant vos clients à cette problématique cruciale. Une démarche gagnante tant sur le plan écologique que sur celui de la rentabilité économique !

Opter pour des fournisseurs locaux et bio

Dans une démarche éco-responsable, le choix des fournisseurs occupe une place prépondérante. Opter pour des fournisseurs locaux et bio est un moyen efficace de réduire l’empreinte écologique de votre restaurant.

En privilégiant les produits locaux, vous soutenez l’économie régionale tout en limitant les transports et donc les émissions de gaz à effet de serre. Cela permet d’avoir accès à des produits frais et de saison, qui garantissent une saveur optimale dans vos plats.

Les fournisseurs bio présentent aussi de nombreux avantages sur le plan environnemental. En utilisant des ingrédients issus de l’agriculture biologique, vous contribuez à la préservation des sols et à la protection de la biodiversité. Ces produits sont exempts de pesticides et autres substances chimiques nocives pour la santé.

Pour trouver des fournisseurs locaux et bio, n’hésitez pas à vous renseigner auprès d’associations ou d’organisations spécialisées dans le développement durable. Vous pouvez aussi participer à des salons ou événements dédiés aux producteurs locaux afin d’établir des contacts directs avec eux.

Lorsque vous choisissez vos fournisseurs, vous devez leur demander s’ils favorisent les circuits courts, s’ils pratiquent une agriculture respectueuse de l’environnement et si leurs employés bénéficient d’un travail juste et équitable.

En optant pour des fournisseurs locaux et bio, vous participez activement à la construction d’une filière alimentaire durable et responsable. Vos clients apprécieront sans aucun doute cet engagement en faveur de l’environnement et de la santé publique. Cela renforce l’authenticité de votre cuisine en mettant en valeur les produits du terroir qui font la richesse de notre patrimoine gastronomique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous êtes satisfait. Ok