Quelles étapes pour ouvrir une boucherie ?

Vous avez l’intention d’ouvrir une boucherie ? Vous ne connaissez pas les étapes à suivre ? C’est normal ! Il n’est pas évident de savoir comment faire pour ouvrir une boucherie et se lancer. C’est une aventure qui demande de la confiance en soi, de la persévérance, de l’énergie et un peu de capital. Avoir quelques contacts facilite grandement le processus. Pour réussir à développer cette entreprise, il faut nécessairement adopter une certaine démarche. Cet article vous en dit plus sur les étapes clés par lesquelles il faut passer pour ouvrir une boucherie.

Choisir son emplacement

L’une des premières choses à prendre en compte lorsqu’on envisage d’ouvrir une boucherie, c’est l’emplacement. Au début, c’est la principale décision qui doit attirer votre attention. L’emplacement est le point essentiel qui permet de déterminer la fourchette des prix. Il a également une forte incidence sur le volume de clients. La meilleure solution c’est de choisir un local situé dans une rue très fréquentée avec d’autres commerces alimentaires autour (poissonnerie, boulangerie, épicerie, etc.). Les vendeurs de denrées alimentaires qui ont une boutique dans une rue piétonne ont beaucoup de clients. C’est l’emplacement idéal pour que votre boucherie rencontre un véritable succès. Vous pouvez soit choisir de louer un local à l’aide d’un bail commercial, soit l’acheter. Cette décision dépendra uniquement de votre budget. Pour ouvrir une boucherie comme La Boucherie du Garleban, suivez ces conseils.

A découvrir également : 5 idées de recettes de conserves maison

Etablir le business plan de sa boucherie

Après le choix de l’emplacement, il faut s’attaquer à un autre point très important. Il s’agit de la rédaction du business plan. Cette étape permet de vérifier que l’entreprise est rentable. Un business plan est un document dont le principal objectif c’est de déterminer si les gains espérés sont supérieurs aux coûts attendus. En effet, en rédigeant le plan d’affaire, il faut faire des calculs pour vérifier que les recettes générées par la vente sont supérieures aux dépenses liées aux salariés, au local commercial, à l’entretien du matériel, à l’achat de la viande, etc. Les calculs se feront sous formes de tableaux financiers. Pour obtenir un prêt, il faut obligatoirement présenter son business plan au banquier.

Choisir et créer la structure juridique de sa boucherie

Avant d’ouvrir une boucherie, il faut forcément penser aux choix de la structure juridique. Cela est valable pour tout ce qui veulent devenir boucher indépendant. Il n’est pas très avantageux d’utiliser le statut d’auto-entreprise à cause de la limite de chiffre d’affaires. Selon les professionnels, la meilleure solution c’est de choisir une EURL ou une SASU si on n’a pas d’associer. Par contre si on en a, il faut créer une SARL ou une SAS.

A lire aussi : Manger écoresponsable, c'est quoi ?

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous êtes satisfait. Ok