Quelques entrées italiennes qui mettent l’eau à la bouche

La gastronomie italienne doit une partie de sa réputation à la variété de ses pizzas, ses pâtes, etc. Cependant, cette renommée est également portée par une large famille d’entrées répondant à tous les goûts. En dehors de la célèbre salade italienne, il existe ainsi une multitude de recettes appétissantes.

Le carpaccio de bœuf

Vous êtes un adapte des entrées fraîches et légères, le carpaccio à l’huile d’olive présente des arguments très convaincants pour un dîner entre amis. Avant d’aborder la préparation de ce merveilleux plat dont nous parle la-romana-geneve.ch, il est important de se procurer de la viande de bœuf tendre. Alors, comment obtenir votre carpaccio de bœuf façon italienne ? Pour une dégustation à quatre, prévoyez :

Lire également : Production artisanale de café : quel torréfacteur vous faut-il ?

  • 500g de tranches de filet de bœuf,
  • du jus de citron,
  • 4 cuillères à soupe d’huile d’olive,
  • des feuilles de roquette en entier, ou de basilic ciselées selon votre goût,
  • du sel, du poivre (noir ou Tellichery),
  • des copeaux de parmesan.

Vous aurez besoin d’un bol, d’une planche à découper, d’un couteau de chef, d’une trancheuse de viande, d’un mortier et d’un pilon. À défaut d’une trancheuse, faites congeler votre morceau de viande pendant une heure. Il sera ainsi plus facile de le découper avec votre couteau bien tranchant. Concernant la préparation, mélangez le jus de citron et l’huile d’olive dans le bol. Le pilon et le mortier serviront à réduire le poivre choisi en poudre. Ajoutez au mélange dans le bol, du poivre, du sel et des herbes de Provence. Sortez vos assiettes et répartissez-y 1/2 du mélange effectué. Dressez les tranches de viande dans chacune des assiettes tout en évitant de trop les superposer.

Cela vous permettra de les huiler plus facilement avec un pinceau. C’est le moment d’ajouter vos feuilles (basilic ciselé/roquette entière) et les copeaux de parmesan. Enfin, vous pouvez poivrer l’ensemble, puis le filmer avant de le mettre au frais pendant 20 minutes environ. En fonction des goûts de chacun, les assiettes peuvent être accompagnées de pommes frites, de salade ou encore de pain frais.

A lire en complément : Découvrez les traiteurs haut de gamme parisiens incontournables pour une soirée d’entreprise inoubliable

entrées italiennes

La salade de pennes

Comme pour tous les plats, les recettes de salade de penne sont nombreuses. Dans votre cuisine, vous êtes le chef et vous avez donc le plein droit d’apporter votre petite touche personnelle. Nous vous proposons une recette de ce délice italien pour vous inspirer. Pour servir deux assiettes, il faudra faire cuire 24O g de pennes. Vous devez ensuite les rincer avec de l’eau froide après la cuisson. Mettez-les de côté après les avoir égouttées. Trouvez trois bonnes tomates à découper en dés. Épépinez la moitié d’un concombre à détailler également en dés. Ciselez 8 brins de persil.

Faites un mélange d’huile d’olive et de vinaigre balsamique dans un bol : 6 cuillères à soupe pour l’huile et 2 pour le vinaigre. Ajoutez à tous ces ingrédients, 100 g de roquette, ciselée ou non, puis 250 g de jambon à découper en dés. Enfin, vous pouvez faire le mélange dans un saladier. En général, les pennes s’adaptent aux sauces consistantes. Pour le concombre, privilégiez-en un bio. Vous pourrez conserver sa peau pour vous faciliter la digestion.

Les arancini, des boulettes de riz farcies à la mozzarella et à la sauce tomate

Les arancini, une spécialité de la Sicile, sont des boulettes de riz farcies à la mozzarella et à la sauce tomate. Ces petites merveilles culinaires rappellent les orangettes (arancia en italien signifie orange). Les arancini se servent chauds ou tièdes selon vos préférences. Ils constituent une entrée idéale pour tous vos repas en famille ou entre amis.

Dans un saladier, vous devez mélanger 400 g de riz rond précuit, deux œufs battus, du parmesan râpé (environ 100g) ainsi que du sel et du poivre selon votre goût. Formez ensuite des boules sur le creux de votre main avec ce mélange • il faut compter environ deux cuillères à soupe pour chaque boule • puis insérer au centre un petit morceau de mozzarella d’environ 1cm³.

Cette étape terminée, réservez toutes les boules formées dans un plat adapté avant leur friture. Pour finir cette étape cruciale dans la fabrication des arancinis, faites-les cuire doucement vos boulettes pendant quelques minutes jusqu’à l’apparition d’une belle couche dorée. Vous pouvez aussi opter pour sa version plus légère au four : badigeonner chaque boule d’huile d’olive avant sa cuisson au four pendant vingt minutes environ.

Le dernier ingrédient est sans aucun doute le plus important : la sauce tomate. Vous avez bien sûr le choix entre faire vous-même votre propre recette de sauce tomate ou simplement acheter celle que vous préférez. Faites-en sorte que votre sauce tomate soit bien chaude avant de la verser sur vos arancinis.

Les bruschettas, des toasts grillés garnis de tomates, d’ail et de basilic frais

Les bruschettas, une entrée incontournable de la cuisine italienne, sont des toasts grillés garnis de tomates fraîches, d’ail et de basilic frais. Cette recette est facile à réaliser chez soi avec peu d’ingrédients.

Pour commencer, il vous faut du pain italien traditionnel ou tout simplement du pain baguette que vous couperez en tranches épaisses. Faites préchauffer votre four et badigeonnez chaque tranche avec un peu d’huile d’olive avant de les passer quelques minutes au four jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés.

Pendant que le pain grille gentiment dans votre four, découpez des tomates mûres (environ 4) en petits cubes après avoir retiré leur jus et leurs pépins pour ne garder que leur chair. Hachez aussi deux gousses d’ail frais ainsi qu’une poignée généreuse de feuilles de basilic frais.

Dans un saladier, versez vos dés de tomate puis ajoutez-y l’ail haché et le basilic ciselé avant d’y verser deux cuillères à soupe d’huile d’olive extra-vierge. Mélangez tous ces ingrédients ensemble puis salez et poivrez selon votre goût personnel.

Une fois le toast sorti du four, répartissez la préparation sur chacune des tranches encore chaudes afin que les saveurs se mélangent parfaitement entre elles. Vous pouvez aussi y ajouter quelques copeaux fins de parmesan râpé pour donner encore plus corps à cette délicieuse entrée !

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous êtes satisfait. Ok