Zéro déchet : les équipements à avoir absolument dans sa cuisine

Bocaux en verre

Les problématiques environnementales actuelles incitent de plus en plus de personnes à modifier leurs habitudes de consommation, et à adopter un nouveau mode de vie. La cuisine zéro déchet fait partie des objectifs poursuivis par nombre de particuliers. Pour réussir à se débarrasser des emballages et des ustensiles en plastique ou en aluminium, il est nécessaire de savoir par quels équipements les remplacer. Voici quelques astuces utiles.

Les ustensiles et appareils électroménagers d’une cuisine zéro déchet

Tout cuisiner soi-même, et ne pas acheter de plats industriels déjà cuisinés, est un premier pas vers le zéro déchet. L’électroménager présent dans la cuisine répond à cette démarche. Avec un mixeur, une yaourtière, un blender et un appareil pour faire les pâtes, vous pouvez réaliser toutes vos recettes préférées.

A lire aussi : Pourquoi utiliser de la vaisselle en céramique ?

Pour stocker vos aliments achetés en vrac et conserver vos restes, remplacez les traditionnelles boîtes en plastique par des contenants en inox ou des bocaux en verre. Vous en trouvez dans tous les magasins bio et spécialisés dans le matériel de cuisine. Pour remplacer le papier aluminium, sachez que vous pouvez fabriquer du film alimentaire lavable. De nombreuses vidéos en ligne vous expliquent la marche à suivre.

La cuisine ne se limite pas aux aliments et à leur conservation. Lorsque vous cuisinez, vous devez laver vos ustensiles. Pour ce faire, vous utilisez des éponges non recyclables et des produits chimiques dangereux pour la santé.

A découvrir également : Les aliments bio, le meilleur moyen de s’approvisionner en période de confinement ?

Le savon de Marseille et l’éponge faite main à base de vieux collants sont des alternatives très efficaces. Pour tous les objets à usage unique, de type cure-dents, pailles ou serviettes en papier, la Toile regorge de solutions DIY très ingénieuses. D’une manière générale, préférez toujours le tissu et l’inox.

Les matériaux à privilégier

Le plastique est partout dans nos cuisines. Il contient pourtant des solvants toxiques, se dégrade rapidement et est basé sur un mode de production très polluant. Lorsque vous adoptez une optique zéro déchet, vous devez donc vous débarrasser du plastique. Il est également préconisé d’éviter l’aluminium, dont la production consomme beaucoup d’énergie.

L’inox est considéré comme le matériau idéal. Il résiste particulièrement bien à la chaleur, il est solide et génère donc peu de déchets. Un ustensile en inox est plus coûteux qu’un modèle en plastique, mais il durera bien plus longtemps.

Le matériel de cuisine en inox, casseroles, spatules ou passoires, est largement commercialisé. Vous pouvez également vous orienter vers des ustensiles en bois, qui est un matériau résistant et bon pour la santé. Enfin, le verre est très sain et vous permet de stocker toutes vos denrées. En optant pour le verre, vous réduisez considérablement le remplissage de la poubelle.

Si vous faites partie des individus ayant eu un déclic au niveau écologique, et souhaitant adopter un mode de vie plus durable, ces quelques conseils vous seront très utiles. Outre la cuisine, sachez que vous pouvez également faire votre propre lessive ou vos produits ménagers.

L’importance de la conservation des aliments pour réduire les déchets

En plus de l’utilisation de matériaux durables pour votre équipement de cuisine, la conservation des aliments est une étape cruciale dans votre démarche zéro déchet. Effectivement, le gaspillage alimentaire représente une grande partie des déchets produits par les ménages.

Pour éviter cela, il existe plusieurs astuces et équipements à adopter dans sa cuisine. Vous devez bien ranger vos aliments en fonction de leur date limite de consommation : les produits frais doivent être consommés en premier puis suivis par les légumes secs ou autres denrées ayant une plus longue durée de vie.

Vous devez utiliser des contenants hermétiques pour stocker vos restes et préparations culinaires. Les bocaux en verre sont pratiques car ils permettent non seulement un stockage propre mais aussi un transport facile lors du travail ou lors d’un pique-nique.

Les sacs réutilisables faits à partir de cire d’abeille peuvent aussi remplacer efficacement le film plastique. Ils sont biodégradables et faciles à utiliser avec des plats chauds ou froids.

Investir dans un congélateur peut aider considérablement quand on veut conserver ses aliments sur une période assez longue sans qu’ils ne perdent leurs qualités gustatives.

Pour finir, la lutte contre le gaspillage alimentaire passe avant tout par l’organisation quotidienne ainsi que l’éducation aux gestes responsables chez soi et sur son lieu de travail. Ces éléments combinés procurent des solutions simples et pratiques pour réduire les déchets dans la cuisine.

Des astuces pour éviter le gaspillage alimentaire dans sa cuisine zéro déchet

Dans la poursuite de votre objectif zéro déchet, pensez à bien choisir votre nourriture. Établissez une liste des produits dont vous avez besoin avant de faire vos courses pour éviter les achats impulsifs qui finiront par être jetés. Choisissez également des aliments en vrac ou emballés dans des matériaux recyclables plutôt que du plastique.

Une fois chez vous, organisez mieux votre frigo et gardez un œil sur les dates limites de consommation. Rangez bien les restes et prévoyez leur utilisation pour plus tard si possible.

En outre, ne sous-estimez pas l’importance d’une bonne conservation. Les légumes, notamment, sont connus pour se détériorer rapidement s’ils ne sont pas stockés correctement : utilisez-les dès que possible ou placez-les dans un sac en tissu humide jusqu’à ce que vous soyez prêt à cuisiner avec eux.

N’hésitez pas à utiliser toutes les parties comestibles des fruits et légumes, comme leurs feuilles ou épluchures, lorsque cela est possible ; elles peuvent servir en cuisine pour donner une touche originale aux plats. Et si jamais il reste vraiment trop d’aliments non conservables après tous ces efforts ? Il existe toujours des solutions alternatives telles que le compostage.

En adoptant ces pratiques simples dans votre cuisine, vous contribuerez à réduire le gaspillage alimentaire et ainsi faire votre part pour la planète tout en économisant de l’argent sur vos courses.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous êtes satisfait. Ok