Quels sont les vins à conserver ?

Pour étoffer votre collection dans la cave à vins, vous ne pouvez pas vous permettre de prendre n’importe quelle bouteille. Oui, il y a des vins qui se prêtent mieux à cette conservation, car avec le temps, ils prennent goût. Alors comment faire le choix de ces vins à conserver ?

Le vin apte à la garde

Dans cette variété de vins, on a ceux qui ont été travaillés pour être consommés dans leur jeunesse et ceux qui ont été conçus pour être gardés. Il y a même des vins qui peuvent être gardés sur plusieurs décennies. Alors cette bouteille, qui vous a séduit, peut-elle être conservée ?

Lire également : Nos meilleures idées pour des tapas réussies !

Pour vérifier le potentiel de garde d’un vin, vous pouvez voir les éléments suivants :

  • Son millésime. Ceci devrait être indiqué sur la bouteille. Si le vin a été produit lors d’un bon millésime, il pourrait être gardé. Le temps devrait le bonifier. Si l’année indiquée est un mauvais millésime, le temps n’aura aucun impact sur le goût de la boisson,
  • Ses tanins. Cet élément concerne plus les vins rouges. Plus le vin est tannique, plus il pourra se garder longtemps. Si la bouteille que vous avez choisie a une belle trame tannique, vous pouvez envisager de la conserver sur plusieurs décennies.
  • L’acidité. Si au départ, le vin a une belle acidité, il pourra traverser plusieurs années sans qu’il ne devienne plat rapidement. Avec le temps, cette acidité devrait diminuer.
  • Le taux de sucre. C’est étonnant, mais le sucre aide dans cette conservation. Ceci dit, on peut très bien conserver un grand vin liquoreux.

Quelques vins qui peuvent agrandir votre collection

A lire également : Les robots de cuisine : comment choisir ?

Si vous voulez ajouter quelques bouteilles de vins rouges à votre collection, vous pouvez choisir parmi les grands vins rouges de Bordeaux. Puissants, aromatiques et charpentés, ils regroupent tous les bons critères pour être conservés sur 10, 20, 30 ans et plus même. Si vous réservez le vin pour un événement qui va se produire dans cinq ou six ans, faites votre choix parmi les grands vins de la rive droite. Vous pouvez prendre un Saint-Emilion Grand Cru ou un grand Pomerol. Certes, ils sont tanniques, mais leurs tanins sont plus délicats, ce qui fait que vous ne pourrez pas vraiment les garder sur plusieurs décennies.

Dans votre cave à vin, on devrait également retrouver un grand vin de Bourgogne rouge. Vous pourrez choisir parmi les appellations les plus connues comme Meursault, Chablis ou encore Pouilly Fuissé. Les vins rouges du Rhône Nord sont déjà assez goûteux, mais avec le temps, ils ne peuvent être que meilleurs.

Vous pouvez également vous permettre de prendre du vin blanc à conserver. Normalement, ceux qui ont été fabriqués à partir de cépages représentant un taux de sucre élevé peuvent être conservés. Vous pouvez agrandir votre collection avec quelques bouteilles de Sauternes et de Coteaux du Layon. Parmi les vins blancs qui peuvent se conserver longtemps, on peut aussi citer les Riesling d’Alsace. Certes, ils sont plus doux, mais le temps ne va que leur bonifier.

Si la plupart des collectionneurs se tournent vers les vins blancs doux, sachez que certains vins blancs secs peuvent aussi se conserver. C’est le cas des bouteilles de la Loire à base de Sauvignon. Vous pouvez prendre une bouteille de Sancerre qui gardera sa richesse aromatique avec le temps.

Attention à la conservation

Pour déguster une bonne bouteille d’ici quelques années, il n’y a pas que le choix du vin que vous devez prendre en compte. Pour la réussite du vieillissement de la boisson, vous devez respecter les bonnes conditions à savoir la maîtrise de la température du lieu de conservation, de la lumière, du taux d’humidité. Les bruits et les vibrations peuvent également avoir un impact sur la conservation de ces bouteilles.

Pour ce qui est de la durée de conservation, il n’y a pas vraiment de durée idéale. Cependant, vous devez savoir que dans un lieu humide et obscur où les températures avoisinent les 12°C, le vin vieillit plus lentement. Son vieillissement est plus accéléré dans une pièce un peu sèche où les températures sont aux alentours de 15°C.

Comment conserver un Château Figeac ?

Le Château Figeac fait partie des vins de Bordeaux, et pour être précis, il s’agit d’un St Émilion grand cru ou Premier grand cru classé. Vous avez donc affaire à une cuvée prestigieuse et il n’est pas question de conserver vos bouteilles n’importe comment. Voici nos conseils pour la conservation et la dégustation.

En ce qui concerne la conservation, vos bouteilles doivent se trouver à une température stable et comprise entre 10° et 14 °C. Vous devez aussi contrôler le taux d’humidité. Ce dernier doit se trouver entre 70% et 75%. Par ailleurs, l’air ne doit pas contenir d’odeurs, car cela peut modifier le vin en passant par le bouchon. Pour respecter parfaitement ces conditions, vous ne pourrez pas échapper à l’achat d’une armoire à vin de vieillissement, appelée également cave à vin. Il est également important que les bouteilles se trouvent à l’abri de la lumière et allongées. 

Pour servir votre château Figeac, vous aurez besoin de le carafer. Normalement, cette étape est réservée aux vins jeunes, mais c’est également une étape importante pour les vins mis en fut de chêne. C’est le cas du château Figeac qui y reste entre 15 et 18 mois. Par ailleurs, il est recommandé de le déguster à une température de 15 degrés. Après en avoir servi dans un verre, à 1/3 du volume, plongez un thermomètre à vin pour contrôler qu’il se trouve à la bonne température de dégustation. Vous pourrez le servir aussi bien avec une pièce de bœuf que du gibier. 

Pour le type de verre, nous vous conseillons un verre type bordeaux avec une forme effilée et une ouverture large. Attention, vous devez le tenir par le pied, afin de ne pas réchauffer le vin lors de la dégustation.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous êtes satisfait. Ok